Epreuve du BNSSA

  • Le QCM : Elle consiste en un questionnaire à choix multiples (QCM) de quarante questions, d'une durée maximale de quarante-cinq minutes durant lequel les questions posées doivent permettre d'appréhender les connaissances du candidat dans les domaines réglementaires et pratiques. Un score inférieur à 30/40 est éliminatoire.

 

  • Le 100 m sauvetage : 25 m nage libre en surface suivi de deux parcours de 25 m, comprenant chacun 15 m en immersion complète sur un trajet défini (matérialisé au fond et sur les bords), sans que le candidat ne prenne appui ; une plongée dite en canard, suivie de la recherche d'un mannequin qui repose entre 1,80 m et 3,70 m de profondeur ; le candidat remonte le mannequin en surface, puis le remorque sur 25 m, visage hors de l'eau. Si le visage du mannequin est immergé plus de 3 secondes sur toute l'épreuve, le candidat est éliminé. Temps éliminatoire de deux minutes et quarante secondes.

 

  • Le 250 m PMT (palmes + masque + tuba) : l'épreuve consiste en un parcours de sauvetage avec cet équipement, sur 250 m, en bassin de natation. Le candidat part du bord du bassin avec son matériel à la main. Au signal de départ, il doit s’équiper, avant ou après avoir plongé. S'il décide de s’équiper dans l’eau, son équipement doit être en place avant qu’il ne franchisse la ligne des 5 m. Il doit ensuite effectuer un 200 m en nage libre avec palmes, masque et tuba obligatoires durant toute cette distance. Si le candidat rencontre un problème de matériel, il le résout sans prendre appui sur le bord ou au fond de la piscine. Il doit ensuite remorquer un mannequin sur 50 m, étant alors autorisé à ne plus utiliser le masque et le tuba sur cette distance. Temps éliminatoire de quatre minutes et vingt secondes, temps d'équipement inclus.

 

  • Épreuve pratique de secourisme : le candidat intervient sur un cas concret portant sur le programme du PSE 1.